8 mars, journée de la femme

  Actualité

Créer des ponts entre femmes du Nord et femmes du Sud

La journée de la femme célébrée le 8 mars est l’occasion de rappeler les inégalités hommes-femmes toujours persistantes dans le monde. L’ONG Frères des Hommes (FDH) œuvre depuis des années à réduire ces disparités et ce, par exemple en soutenant la formation de femmes à leurs droits en Afrique et en Amérique latine.

Mais ce n’est pas tout ! L’une des formules originales de FDH est la formation croisée entre femmes du Nord et du Sud. Un exemple ?

En 2019, des animatrices belges et congolaises se sont rencontrées à Bukavu, puis à Bruxelles, pour mener des ateliers autour des difficultés spécifiques et communes aux femmes dans le monde et, ensemble, envisager des voies d’actions pour les dépasser. Droits des femmes, violences liées au genre, empreinte écologique, mobilisation de la société civile, etc : autant de sujets qui ont été au cœur des rencontres.

Mais au-delà de l’échange Nord/Sud, FDH invite les femmes à créer des ponts entre elles. Si la formation croisée enrichit la vision de chaque participante, la solidarité qui en résulte rend aussi plus fort. Deux ingrédients essentiels dans la lutte contre les discriminations.

Découvrez notre dossier thématique qui relate cette formation croisée entre animatrices et apprenantes congolaises et belges ainsi que la vidéo qui l’illustre. Vous pouvez aussi nous rejoindre sur notre page Facebook

Faire un don

Votre soutient nous permet de ...

[mollie-forms id="414"]

Faire un don à FDH BelgiqueMerci de votre soutien

Montant