Notre partenaire congolais, APEF, se mobilise pour protéger la population de la maladie COVID-19

production masques 1

A Kinshasa, en RDC, à partir du 20 avril 2020, le port des masques est devenu obligatoire pour limiter la propagation de la pandémie COVID-19.
Notre partenaire APEF n’attend pas qu’il soit aussi obligatoire à Bukavu, au Sud-Kivu, pour commencer à agir. Dans son centre de formation, les femmes accompagnées par APEF produisent des masques à distribuer et, dans certains cas, à vendre localement. Et c’est indispensable, car la plupart de la population vit des activités informelles et n’a pas de revenus pour acheter le matériel de protection de base. Avec l’action d’APEF, cette population pourra au moins compter sur des masques protecteurs. De plus, la frontière avec le Rwanda a été fermée à cause du COVID, ce qui empêche les paysans et les petits commerçants de cette zone de se rendre au pays voisin pour vendre leurs produits, ce qui entraîne encore plus de pauvreté dans les foyers ruraux. La distribution de certaines denrées alimentaires devient alors urgente. Certes, l’action d’APEF sera forcément limitée, mais cela ne doit pas les décourager et les empêcher d’agir.

Photo: APEF

0 Responses to “Notre partenaire congolais, APEF, se mobilise pour protéger la population de la maladie COVID-19”


  • No Comments

Leave a Reply