Via Campesina réalise une Conférence Internationale sur la Réforme Agraire au Brésil

DSC05164

Notre partenaire historique au Brésil, le Mouvement des sans terre –MST- nous fait parvenir cette information que nous trouvons important de transmettre.
Les luttes pour la terre, l’eau et les territoires sont centrales dans la lutte pour la souveraineté alimentaire.

Par Via Campesina
Source: http://www.mst.org.br/2016/04/06/via-campesina-realiza-conferencia-internacional-sobre-reforma-agraria-no-brasil.html

Cette année auront lieu les vingt ans du massacre d’Eldorado dos Carajás, où 19 travailleurs du Mouvement Sans Terre ont été assassinés dans leur lutte légitime pour leur territoire.

Ce fait a eu lieu le 17 avril 1996 et, depuis lors, la Via Campesina a institué cette date comme Journée Internationale des Luttes Paysannes. Et c’est dans ce cadre de mémoire et résistance que s’organise la Conférence Internationale de Réforme Agraire, qui cherche à actualiser le débat sur cette thématique avec ses autres membres et alliés comme la Marche Mondiale des Femmes, World Forum of Fisher People, l’Organisation de Peuples Indigènes, CIP, Fian International, Grain, ETC, LRAN et Amis de la Terre Internationale.

Cette conférence aura lieu du 13 au 17 avril dans l’Etat de Pará, au Brésil. Entre les principaux sujets de débat se trouvent : les études sur la nature du projet du capital et du commerce agricole, la nature du projet de réforme agraire populaire, et les défis du mouvement campagne et ville dans la construction d’un agenda d’actions unitaires.

L’événement comptera avec la présence de 200 délégué(e)s d’Afrique, Asie, Europe, Moyen Orient et des Amériques. L’activité se terminera par un acte international de solidarité, mystique et justice, qui se réalisera au même moment et lieu que le Massacre d’Eldorado dos Carajás.

Pour la Via Campesina le thème de la terre est central dans la lutte pour la Souveraineté Alimentaire, on considère qu’il est donc important d’avoir cet espace de réflexion et de construction collectives, dans un contexte d’accumulation et de désappropriation, de faim et criminalisation que vivent les paysans dans leur lutte pour l’accès à ce bien commun.

Dans ce sens, la Réforme Agraire que défend la Via Campesina ne doit pas seulement assurer l’accès et le contrôle de la terre pour ceux qui la travaillent, mais également la Souveraineté Alimentaire à travers la production d’aliments sains, grâce aux systèmes agroécologiques.

En plus de cela, elle doit garantir les conditions et droits de base comme la santé, l’éducation, la technologie et la culture à toute la population paysanne. Un projet qui ne se limite pas seulement aux paysans, mais qui doit être vu comme une alternative aux problèmes structuraux de la campagne et de toute la société.

Dans ce contexte, pour un mouvement global comme la Via Campesina, il est également stratégique de construire des éléments communs pour l’incidence dans les politiques publiques, et également de renforcer l’unité et la solidarité dans les luttes pour les territoires.

 

DSC05164

0 Responses to “Via Campesina réalise une Conférence Internationale sur la Réforme Agraire au Brésil”


  • No Comments

Leave a Reply