Témoignage d’une de nos bénévoles sur notre partenaire APEF en RDC

rdc_arlette1

Le premier contact de ce court séjour au Sud-Kivu en octobre 2007, c’est le grand sourire accueillant de Nunu (Madame Salufa, coordinatrice de l’Apef) à notre arrivée à Bujumbura. Le lendemain, tout au long du trajet vers Bukavu, nous rencontrons des bénéficiaires de crédits Apef, couples, familles, femmes isolées qui affrontent leurs difficultés financières et se sont lancées dans la restauration, le petit commerce, la couture, etc…Parmi eux émerge la figure de cette jeune femme handicapée, Mademoiselle Karubumbu, couturière et qui nous dit, dans un grand rire, être désormais un parti enviable et pouvoir choisir son mari. Arrivées à Bukavu, Cecilia, responsable de projets chez Frères des Hommes, et moi retrouvons une ville animée où foisonnent les petits commerces tout au long des artères principales : abondance de fruits, victuailles en tout genre, sacs, vêtements, rendent ces abords multicolores. Une fois encore, ce sont principalement les femmes qui gèrent ces activités.

Au cours des jours suivants, nous partageons notre temps entre le bureau de l’Apef et son staff efficace, chaleureux, et les visites aux membres de l’ONG, des femmes d’âges divers, veuves ou mariées, qui font bouillir la marmite et permettent à leurs enfants d’accéder aux études. Certaines mènent deux activités successivement dans la journée, avec ténacité et souvent dans la bonne humeur.

A quelques journées ensoleillées succède la pluie – de saison – rendant les routes et chemins défoncés et très boueux. J’admire alors toutes ces femmes africaines aux toilettes pimpantes malgré des conditions de vie souvent difficiles. Notre lieu de résidence, la Procure, surplombe la ville et ses presqu’îles permettant d’admirer un paysage superbe : le lac Kivu ceint de collines à la végétation généreuse et aux arbres dont les grappes fleuries, mauves, jaunes sont souvent odorantes.

La fin du séjour se profile ; nous quittons avec regret ce pays attachant et ses habitants enthousiasmants. Il faut saluer le travail magnifique de l’Apef, son entregent, sa volonté d’améliorer encore et toujours, par de nouvelles activités, le quotidien d’une population confrontée depuis des décennies à la guerre et à l’insécurité.

0 Responses to “Témoignage d’une de nos bénévoles sur notre partenaire APEF en RDC”


  • No Comments

Leave a Reply