Sénégal : visite en Belgique du Groupement des Jeunes Eleveurs de Guelakh

visite-senegalais

Le Groupement des Jeunes Eleveurs de Guelakh (GJEG) de la Région de Saint-Louis au Sénégal et partenaire de Frères des Hommes, était en Belgique du 26 mai au 04 juin 2008. Dans le cadre du projet mis en oeuvre grâce aux cofinancements de la Région Wallonne et de la Direction Générale de la Coopération au Développement (DGCD), une délégation de quatre membres du GJEG a séjourné 10 jours en Belgique.

Le voyage d’étude a permis d’aborder les aspects techniques de l’agriculture et de l’élevage biologique et écologique. Il a également donné la possibilité aux partenaires de s’informer plus largement sur les règlements liés à l’aménagement du territoire et le bail à ferme ainsi que sur les pratiques et moyens mis en oeuvre pour la protection de l’environnement et l’utilisation des énergies renouvelables. De nombreuses rencontres avec notamment le Ministère de la Région Wallonne – Direction Générale de l’Agriculture, l’Union Nationale des Agriculteurs Bio (UNAB), le musée du miel à Lobbes, l’Horticulture du Pachy à Colfontaine, la coopérative de chèvres d’Alken,… nous ont donné l’occasion d’échanger concrètement sur les réalités et problématiques de terrain au Sud comme au Nord et d’envisager de nombreuses collaborations possibles.

Moctar Ndieye, membre du GJEG et représentant des autorités locales de la communauté rurale de Mpal :

Mon village compte 278 habitants, il n’y a qu’un seul puit pour avoir de l’eau potable , pour abreuver le bétail et irriguer les champs. Le projet développé avec nos partenaires nous permet de mettre en place dans le village une ferme écologique respectueuse de l’environnement comprenant du bétail, de l’agriculture et du reboisement. Notre séjour en Belgique nous permet de voir combien il est important de s’organiser autour du problème de la production agro-pastorale, de l’environnement et de la souveraineté alimentaire.

Même si les contextes sont très différents – en Belgique vous ne manquez pas d’eau et belles prairies bien vertes – vous vous organisez comme nous pour protéger vos cultures, améliorer la production biologique du bétail, recycler les eaux usées,… J’ai appris beaucoup de choses très simples et tout à fait reproductibles dans ma communauté comme la prévention du mildiou des tomates avec un fil de cuivre ou même la plantation d’oeillets d’inde qui repoussent les insectes nuisibles dans les plantations d’oignons ou de carottes…

Ousmane Sow, coordinateur du GJEG et initiateur du projet de village :

Depuis plus 20 ans, suite la grande sécheresse des années 70, nous avons mis en place des activités d’agriculture et d’élevage en faveur de notre village. Inspirés à l’origine de la coopérative de chèvres d’Alken et préoccupés par l’avenir de toute la zone , nous cherchons continuellement de nouvelles actions à développer au sein des communautés rurales de Gandon et Mpal (région Saint-Louis). Aujourd’hui, 200 groupements sont associés au projet et bénéficient des activités mises en place. L’actualité, malheureusement, nous conforte dans l’idée que le Sénégal et en particulier nos communautés rurales, doivent trouver des solutions aux problèmes de la crise alimentaire, de la rareté de l’eau et de la désertification…

A la suite de notre voyage et grâce aux rencontres dont nous avons bénéficié, nous allons mettre en place de nouvelles actions comme la production de beurre, de yaourt… nous allons également faire des essais de nouveaux légumes et fruits comme les haricots noirs produits au Brésil par le Mouvement des Sans Terre, le figuier, l’olivier. Nous avons également l’ambition de produire une plus grande quantité d’aliments pour le bétail en testant la culture simultanée de plusieurs légumineuses (lupin, trèfle, épeautre)… Le voyage d’étude nous a donné l’occasion d’échanger avec de nombreuses personnes qui pratiquent l’agriculture et l’élevage écologique et avec lesquelles nous resterons en contact.

Pour Frères des Hommes – Photos & propos recueillis par Loanna Becattini

0 Responses to “Sénégal : visite en Belgique du Groupement des Jeunes Eleveurs de Guelakh”


  • No Comments

Leave a Reply