Rien sans les femmes !

DSC03081

Notre partenaire APEF travaillant dans le Sud-Kivu participe à une campagne de plaidoyer sur le thème “Rien sans les femmes” aux côtés de plusieurs autres associations congolaises. Leur combat : la parité hommes-femmes dans les instances de prise de decisions.

“Nous sommes une synergie des organisations de la société civile basées au Nord-Kivu, Sud-Kivu et à Kinshasa, ainsi que d’autres citoyens congolais défendant les droits des femmes en République Démocratique de Congo (RDC) au niveau local et national. Nous avons pour objectif une représentation égalitaire hommes-femmes dans les instances de prise de décisions de notre pays à tous les niveaux.

Nous voudrions faire un appel à toutes les organisations de la société civile et à tous les activistes travaillant dans le même domaine en RDC pour nous joindre dans la campagne de plaidoyer Rien sans les femmes!, pour que dans les prochaines élections il y ait beaucoup plus des électrices et des femmes élues.

A travers la Constitution de 2006, l’Etat congolais a pris des engagements vis-à-vis de ses citoyens en consacrant dans son article 14 la parité hommes-femmes au sein des institutions nationales, provinciales et locales. Ce principe de représentation égalitaire aux instances de prise de décision était déjà consacré dans les instruments juridiques internationaux ratifiés par notre pays, notamment la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF, en 1986). La RDC a aussi développé en 2010 un Plan d’Action National pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité de Nations Unies, qui renforce l’engagement de l’Etat à augmenter la représentativité des femmes aux instances de prise de décision.

Pourtant les femmes congolaises restent sous représentées dans différents domaines et institutions du pays, du sommet à la base. Ainsi, à titre illustratif, il y a lieu d’observer qu’au gouvernement national actuel, 7 femmes dirigent les ministères contre 40 hommes (soit 17,5%), l’Assemblée nationale compte 52 femmes sur 500 députés nationaux (soit 10,4%) et le Sénat 6 femmes sur 108 sénateurs (soit 5,5%). Au niveau des provinces, il n’y a aucune femme gouverneur sur 11 provinces actuelles de la RDC (soit 0%) et toutes les Assemblées provinciales sont présidées par les hommes.

Nous croyons que sans les femmes, il n’y aura pas de paix ni de développement durable en République Démocratique de Congo.

Eu égard à ce qui précède, nous exigeons:

– La révision de l’article 13 alinéa 4 de la loi électorale, pour invalider les listes électorales qui n’incluent pas des candidates femmes de manière égale.

– Le vote et la promulgation de la loi d’application de droits de femmes et de la parité, pour renforcer la politique d’intégration du genre à tous les niveaux et dans tous les secteurs.

Avec les femmes, la communauté gagne!

La parité est constitutionnelle, respectons-la!

Rien sans les femmes!

 

0 Responses to “Rien sans les femmes !”


  • No Comments

Leave a Reply