Nouvelles du Guatemala après la tempête Agatha

agatha

Voici la photo de ce qui reste d’une rue de San Lucas Tolimán (Département de Sololá) après le passage de la tempête Agatha. Elle nous a été envoyée par Manolo García, coordinateur politique de Serjus, notre partenaire local. La tempête a atteint les côtes du Guatemala ce 29 mai en faisant des dégâts considérables et de multiples victimes. Dans la capitale et dans les nombreuses régions touchées, la population est à pied d’œuvre pour répondre à l’urgence. Manolo García nous a adressé un email avec les premières nouvelles.

Chers amies et amis,

Comme vous l’avez certainement déjà appris, le volcan de Pacaya ici au Guatemala est entré en éruption et nous avons été envahis par les cendres, le sable et les pierres dans diverses régions dont la capitale. Et pour aggraver le tout, la tempête Agatha est arrivée chez nous. Nous avons eu 72 heures de fortes pluies ininterrompues. Hier, il a arrêté de pleuvoir et aujourd’hui, le soleil brille.

Il y a des milliers de victimes dans des refuges et beaucoup de personnes mortes ou disparues. Beaucoup d’habitations détruites. Beaucoup de cultures perdues. Beaucoup de ponts et de routes endommagés. Beaucoup d’effondrements et d’inondations. Dans plusieurs endroits où nous travaillons, il y a de graves dégâts. Ca a été terrible.

Nous sommes tristes en voyant tout cela et le problème est que notre organisation n’a pas la possibilité d’intervenir beaucoup dans cette première phase d’urgence. Il s’agit plutôt pour nous d’encourager et de soutenir les organisations. Celles que nous aidons, précisément, ont pu se mobiliser pour affronter l’urgence à beaucoup d’endroits.

Lorsque l’on voit l’amplitude des dégâts dans la première phase d’urgence, on éprouve un terrible sentiment d’impuissance. Ce que nous faisons presque tous dans la capitale, c’est d’utiliser des sacs de sable pour empêcher l’effondrement du système d’égouts à cause des pluies de la tempête.

Chez Serjus, nous avons commencé à faire un état de la situation dans toutes les régions que nous accompagnons afin de voir quelles actions seront nécessaires dans la seconde phase d’urgence, pour la reconstruction. Nous devons savoir ce qu’il faudra initier ou accompagner et nous vous tiendrons au courant de tout cela.

Amitiés,

Manolo García
Coordinateur Politique
Serjus

0 Responses to “Nouvelles du Guatemala après la tempête Agatha”


  • No Comments

Leave a Reply