Rwanda : Adenya

Objectif général:

Accroitre la sécurité alimentaire tout en protégeant l’environnement dans le district de Nyaruguru. Cet objectif global se divise en trois objectifs spécifiques :

  • La mise en place d’une formation permanente pour les agri-éleveurs
  • La mise en place d’une formation de base en agroécologie et en élevage adapté destinée aux jeunes agriculteurs.
  • Donner aux 60 ménages paysans le savoir-faire en élevage adapté de poules, lapins et porcs.

Les activités du projet se font dans une ferme école. Cette ferme, une fois renforcée, sera progressivement capable de s’autofinancer et de continuer à jouer le rôle de formation et d’accompagnement des agri-éleveurs qui veulent augmenter leur production.

Les actions principales se sont orientées :

  • Sur l’équipement de la ferme école, ordinateurs, construction d’une porcherie et de clapiers adaptés, de clôtures, approvisionnement en intrants…
  • Sur la communication et la promotion de l’activité, publicité de l’école, production d’un film documentaire, production de bannières, production de panneaux indicateurs, mise en place d’une exposition des travaux, présentation du projet aux autorités…
  • Sur la formation proprement dite, l’accompagnement des formés ainsi que le suivi du projet, constitution de groupes de formation : en agroécologie, en jardinage potager, en élevage de poules, de lapins, de porcs.

Le partenaire :

Adenya : Association pour le développement de Nyabimata fut fondée en 1982. Elle intervient dans la zone autour du village de Nyabimata, dans le district de Nyaruguru, une des régions les plus pauvres et les plus enclavées du pays. Adenya a pour but d’améliorer la vie des paysans en augmentant et en diversifiant la production agricole à travers des pratiques agro-écologiques. Le moyen : le travail collectif entre paysans et la transmission de leur expérience et savoir-faire (https://www.fdh.org/-Adenya-Association-pour-le-Developpement-de-Nyabimata-.html).

Les bénéficiaires :

2000 personnes (hommes et femmes) du secteur rural de Muganza et Nyabimata dont

  • 1400 jeunes qui auront reçu une formation de base en agroécologie.
  • 300 jeunes qui auront reçu une formation approfondie et pourront ainsi entamer une nouvelle activité agroécologique.
  • 60 ménages (300 personnes) qui développeront des activités agroécologiques afin d’augmenter leur production d’au moins 30%.

Durée du projet :

Ce projet de 1 an se terminera en 2017. Budget total : 79 170 euros ; cofinancé par Wallonie-Bruxelles International et Frères des Hommes Belgique.