Guatemala : accès à la terre

Objectif :

Accès à la propriété de la terre pour 2 500 paysans.

Activités principales :

  • 20 ateliers de formation pour un total de 400 personnes (comment s’organiser, quelles démarches légales entreprendre, situation des paysans au Guatemala, etc.)
  • Suivi de 10 démarches légales dans le cadre de conflits d’accès à la terre

Partenaire local :

Le CUC, Comité d’unité paysanne, soutient des communautés rurales (souvent amérindiennes) dans leurs démarches relatives à l’accès à la terre.Ses axes d’action sont l’accompagnement juridique et l’éducation sur des thèmes organisationnels, techniques et politiques.

Au total, la CUC compte environ 22 000 membres. La tâche est ardue car, d’une part les paysans disposent de peu de temps pour l’organisation (tous doivent travailler afin d’assurer leur survie), et d’autre part le gouvernement ne manifeste que peu d’intérêt pour résoudre les problèmes de propriété de la terre.

Bénéficiaires :

  • 400 personnes recevront une formation sur la légalisation agraire, les accords de paix, le registre de la propriété et les négociations
  • 10 communautés (2 500 personnes) seront accompagnées dans le processus de légalisation de leurs terres

Durée du projet :

Ce projet de 5 ans se terminera en 2009. Le budget total de l’action est de 323.455 €

Projet de l’asbl Frères des Hommes cofinancé par la DGCD (Direction Générale de la Coopération au Développement).

0 Responses to “Guatemala : accès à la terre”


  • No Comments

Leave a Reply