Bolivie : former pour mieux agir

seformer
Objectif :
Développer les capacités des leaders des OECA (organisations économiques paysannes) par le biais d’une formation à l’Ecole nationale de leaders (pdf) pour l’autogestion paysanne.

Activités principales :

  • Plaidoyer pour les OECA et apport de services aux affiliés
  • Organisation de 4 programmes pour promouvoir l’autogestion paysanne : développement organisationnel, développement commercial, développement juridique, communication et information
  • Obtention d’un label social pour la production des OECA
  • Création d’une Ecole des Leaders pour l’autogestion paysanne recouvrant à une méthodologie participative basée sur la vie réelle

Partenaire local :

En 1991, le CIOEC fut mis sur pied en tant que Comité d’Intégration des organisations économiques paysannes de Bolivie. Vu l’élargissement de son action et l’intérêt suscité auprès des OECA, le comité devient la Coordination d’organisations économiques paysannes. Elle représente plus de 100 000 familles de paysans producteurs répartis sur tout le territoire national.

Bénéficiaires :

  • Directs : 150 leaders paysans dont 75 dirigeants de base et 75 dirigeants nationaux
  • Indirects: les 66 organisations économiques paysannes (OECA) affiliées à CIOEC, donc environ 3000 personnes

Durée du projet :

Ce projet se terminera en 2011. Le budget total de l’action est de 102.600 €

Projet de l’asbl Frères des Hommes cofinancé par la DGCD (Direction Générale de la Coopération au Développement).

0 Responses to “Bolivie : former pour mieux agir”


  • No Comments

Leave a Reply