Bolivie : culture du stévia

steviaObjectif :

Renforcer la production de cultures alternatives à la culture excédentaire de la feuille de coca et améliorer la production, le séchage et la transformation des feuilles de stévia, plante au pouvoir sucrant exceptionnel, et ce faisant améliorer les conditions de vie des petits producteurs.

Activités principales :

  • Création de 5 pépinières et 20 unités de production de stévia
  • Achat et installation du séchoir
  • Suivi technique de la production de stévia
  • 11 ateliers et 5 cours de formation sur la culture de stévia
  • Commercialisation du stévia

Partenaire local :

CELCCAR (Central Local de Cooperativas Agropecuarias Caranavi Ltda) est une centrale de coopératives, créée en 1965. Il s’agit d’une organisation économique paysanne (OECA) rassemblant coopératives et associations productives de différentes cultures, avec 479 producteurs/trices légalement associés. Ceux-ci possèdent entre 1 et 3 hectares de terre et reçoivent de CELCCAR une assistance technique et des formations.

Bénéficiaires :

  • Directs :157 producteurs de stévia et leurs familles (800 personnes)
  • Indirects: 400 petits producteurs de stévia de la zone (2000 personnes)

Durée du projet :

Ce projet se terminera fin 2010. Le budget total de l’action est de 88.979 €

Projet de l’asbl Frères des Hommes cofinancé par WBI (Wallonie-Bruxelles International).

1 Response to “Bolivie : culture du stévia”


  • Bonjour
    Je suis installé dans le SO de la france et je recherche des feuilles séchées de stévia. Je souhaiterai en priorité faire travailler les producteurs locaux et coopératives d’agriculteurs.
    Je souhaiterai également avoir une production certifiable BIO.
    Pensez vous pouvoir me conseiller et me donner des adresses viables
    Merci d’avance
    bien cordialement
    Philippe

Leave a Reply