Guatemala : attaque contre les femmes organisées en cette journée de la femme.

received_621582644955027

Le vendredi 8 mars à l’aube, des inconnus ont envahi le siège de l’Alianza Política Sector de Mujeres (l’Alliance Politique Secteur des Femmes) et ont volé des documents confidentiels, notamment des documents de comptabilité, ainsi que du matériel de travail comme des caméras et des ordinateurs.

L’Alianza Política Sector de Mujeres est l’organisation qui dirige la Coordinadora 8 de marzo (Coordination du 8 mars), coordination responsable -avec d’autres organisations de femmes- de promouvoir les activités du 8 mars. Celles-ci comprenaient divers actes de dénonciation, tel que celui qui a été mené l’après-midi du 7 mars dans le cadre de la commémoration du féminicide de la maison « Virgen de la Asunción », où 41 filles ont été assassinées le 8 mars 2017.

La preuve matérielle et le fait que l’attaque a été commise à une date aussi rapprochée suggèrent un attentat directement lié au travail de l’organisation, dans le but d’intimider et de soustraire des informations pouvant être utilisées de manière malveillante.

Ce qui est non moins inquiétant, c’est que cela s’est produit dans un contexte où des propositions législatives visent à contrôler et à restreindre le travail et la défense des organisations luttant pour le respect des droits de l’homme, ainsi qu’à garantir l’impunité pour la corruption et les crimes contre l’humanité perpétrés pendant le conflit armé interne.

Depuis l’IM-Defensoras (Initiative Mésoaméricaine de Femmes Défenderesses) et la Red de Defensoras de Guatemala (le Réseau des Défenderesses du Guatemala), nous condamnons les faits et demandons une enquête exhaustive à leur sujet, ainsi que des garanties de sécurité et de protection pour les membres de l’Alliance Politique Secteur des Femmes.

Alianza Política Sector de Mujeres (Alliance Politique Secteur des Femmes)
(Traduction: Daniel de la Fuente)

received_1046484288895529

0 Responses to “Guatemala : attaque contre les femmes organisées en cette journée de la femme.”


  • No Comments

Leave a Reply