Chanter pour le Sénégal : concert caritatif le dimanche 11 mars

guélack-2011 092

La chorale La Pastourelle de Braine-l’Alleud et Frères des Hommes ont le plaisir de vous inviter au concert caritatif le dimanche 11 mars 2012 à 16 h à l’Eglise Saint-Marc, avenue de Fré 74 à 1180 Uccle.

Au programme des petites pièces classiques, des chants du Monde et des chansons françaises. Les bénéfices permettront de soutenir un projet de pisciculture des agro-pasteurs sénégalais de l’arrondissement de Rao, situé dans la région de Saint-Louis.

L’Union Interprofessionnelle des agro-pasteurs de Rao (UIAPR) est un groupement d’intérêt économique qui réunit des acteurs des filières agricoles selon trois axes : participation, responsabilisation et appropriation des communautés à la base.
L’arrondissement de Rao comprend les communautés rurales de Gandon et Mpal dans la région de Saint-Louis.

Très préoccupé par la survie des paysans de leur région, l’UIAPR désire promouvoir le développement de la zone, combattre l’exode rural et amener une meilleure perspective d’avenir à l’ensemble de la population des communautés rurales de Gandon et Mpal.
L’UIAPR travaille avec le souci profond de l’autonomie. Les populations de la zone veulent garder leur développement en main, ils veulent l’inscrire dans leur attachement à leurs traditions. Derrière chaque action, on peut lire en filigrane cette recherche constante de l’autonomie. « Nous visons toujours ce principe d’autonomie, explique Doudou Sow, président de l’UIAPR. Pour ce faire, il est essentiel de se préoccuper de la durabilité du projet. Et la durabilité est garantie par le fait que le projet développe sa propre dynamique interne. C’est cela qui permettra qu’un jour, il puisse fonctionner sans apport de ressources extérieures ».

Le secteur de la pêche

Au Sénégal, la quantité de poissons disponible est très faible alors que ce pays dispose de la plus longue côte d’Afrique de l’Ouest. Ceci s’explique non seulement par les flottes internationales qui viennent pêcher intensivement au large de la côte sénégalaise, mais aussi par la mise en place de digues sur le bras du fleuve Sénégal. Celles-ci doivent éviter les inondations de la ville de Saint Louis, mais elles ont entraîné une perturbation importante des ressources naturelles et plus particulièrement de la faune. Le poisson n’est donc plus disponible alors qu’il faisait vivre énormément de pêcheurs dans la région. L’UIAPR a été sensible à ce qui risquait de devenir un véritable drame humain parmi la communauté des pêcheurs.

La pisciculture

L’UIAPR a pu financer une expérience pilote, consistant en un bassin test pour la pisciculture. Ce bassin peut contenir 2.000 alevins de tilapias, un poisson très riche en protéines et réputé pour sa résistance aux maladies. La demande en poisson est très forte et le développement de la pisciculture présente donc de réels débouchés en termes de commercialisation. Avec le projet de l’UIAPR les tilapias issus des futurs bassins seront vendus à prix bas et accessible pour toute la population de la région de Saint-Louis.

Les bénéficiaires du projet

Ce projet donnera du travail à 60 familles et permettra donc de faire vivre directement 600 personnes. Mais il permettra aussi aux habitants de la région de Saint-Louis de consommer le plat national sénégalais, le tiéboudienne. Il se compose de riz additionné de poissons et de légumes.

  • Lieu du concert: Eglise Saint-Marc, avenue de Fré 74 à Uccle. Accès : bus 38, 41, 43, 60 (arrêt Houzeau).
  • Horaires : de 16 heures à 18 heures.
  • Préventes :€ 10,00 – compte bancaire BE71 0001 7844 8169 avec en communication « concert 2012 + indiquez le nombre de places ».
    Les places sont à retirer le jour même au concert.
  • Sur place : € 13,00.
  • Enfants moins de 12 ans : gratuit.
  • Réservation souhaitée :02-512 97 94 / secrétariat Frères des Hommes

0 Responses to “Chanter pour le Sénégal : concert caritatif le dimanche 11 mars”


  • No Comments

Leave a Reply