Capitaliser les expériences de travail avec les apprenants alpha

IMG_0555

Cette fin d’année a été l’occasion de faire le point sur le travail d’éducation que Frères des Hommes mène depuis 5 ans avec les associations alpha. L’une des étapes de ce processus de capitalisation d’expériences a consisté en un séminaire de réflexion et d’échange organisé par Frères des Hommes en collaboration avec Iteco le mardi 9 décembre. Cette rencontre a rassemblé autour de la table plusieurs acteurs issus de l’éducation au développement ou du secteur d’alpabétisation intéressés par cette dynamique, pour certains parce qu’eux-mêmes sont investis dans des activités similaires, et pour d’autres parce que cette démarche relativement novatrice éveille leur curiosité.

En guise d’introduction, Frères des Hommes a présenté le travail réalisé en la matière. A ses côtés, Entraide et Fraternité, de même que Rencontre des Continents sont venus enrichir les débats par le témoignage de leurs expériences respectives. Tous ont travaillé avec des publics, des thématiques et une méthodologie similaires. Rappelons qu’en ce qui concerne Frères des Hommes, ces formations visant à contribuer à l’émancipation des bénéficiaires se sont adressées à un public majoritairement féminin, issu de l’immigration et analphabète. Au fil des années, elles ont été l’occasion d’aborder des thématiques aussi variées que le développement durable, la citoyenneté, l’alimentation, la consommation responsable, le co-développement, etc. Une démarche qui a apporté à chaque fois un éclairage sur les mécanismes créant les inégalités au Nord et au Sud. Ce furent également des moments de collaboration riche avec 6 partenaires différents dont les collectifs alpha de Forest et St Gilles, la Maison de Turquie Eyad, la maison de quartier Helmet, le centre culturel d’Evere. Au menu, des animations répondant à une méthodologie issue de l’éducation populaire et le recours à des outils pédagogiques adaptés au public. Notre apport spécifique, en tant qu’ONG de coopération internationale, a consisté à impliquer dans ces formations des partenaires Sud de passage en Belgique et parfois impliqués eux-mêmes dans l’éducation populaire sur leur propre terrain.

La seconde partie de ce séminaire a permis de dégager des réflexions sur 3 axes particuliers du travail avec les associations alpha. Ainsi, les groupes de travail se sont penchés sur la thématique du partenariat entre les acteurs investis ensemble dans les animations. Ils ont également abordé les questions méthodologiques et approches spécifiques issues de l’éducation permanente développées pour ce type de public ; de même que les thématiques porteuses pour celui-ci.

Bref, un moment de rencontre riche d’échanges et de réflexions qui permettront peut-être d’inspirer de nouvelles actions et de promouvoir l’approche de travail avec ces publics généralement peu approchés par les ONG et pourtant porteurs potentiels d’un nouvel élan.

0 Responses to “Capitaliser les expériences de travail avec les apprenants alpha”


  • No Comments

Leave a Reply